Sunday, 1 September, 2019

Un nouveau jour se lève sur Hervey Bay, les oiseaux chantent, le soleil brille. Jusqu’ici rien d’extraordinaire pour l’une des régions au climat le plus doux de toute l’Australie.

Baleine en vue!

Vous en prendrez d’ailleurs assez rapidement conscience lorsqu’en vous baladant le long de l’esplanade un soir d’hiver, vous verrez certains locaux sortir leurs vestes sous 22 degrés. Pas de chute de neige sur la Fraser Coast donc, et pourtant c’est bien en hiver que Hervey Bay accueille de nombreux visiteurs. Pas pour skier, vous l’aurez compris, mais pour contempler d’autres voyageurs venus se réfugier du froid: les baleines à bosse. En effet pendant leur période migratoire ces géants des mers fuient les eaux glacées de l’Antarctique pour mettre bas dans les températures plus clémentes des tropiques avant de retourner dans leur environnement naturel. Ce voyage annuel n’est cependant pas de tout repos puisque les baleines à bosse parcourent ainsi plus de 10.000km au long de leur périple. Du repos justement elles en trouvent en chemin et notamment dans la baie de Hervey Bay dont les eaux peu profondes leur offrent une sécurité certaine vis a vis de leurs prédateurs.  De juillet a octobre prend alors place un ballet perpétuel de baleines allant et venant dans la baie au plus grand plaisir des voyageurs venus en nombre assister à ce spectacle. C’est ainsi que la region est devenue l’un des meilleurs endroits au monde pour observer les baleines, puisque celles-ci sont dans une phase de repos et de detente. Il n’est alors pas peu courant de les voir littéralement encercler les bateaux qui se trouvent à proximité. Nous pensons d’ailleurs aller les observer mais dans les faits c’est souvent tout le contraire qui se produit. Les baleines à bosse sont en effet des animaux très curieux et l’une de leurs activités favorites est l’espionnage d’êtres humains.  Cette curiosité mêlée à leur caractère enjoué offre au spectateur un moment d’échange inoubliable. Entre la maman venue présenter son nouveau né et les mâles  effectuant des cabrioles en tout genre il est parfois difficile de savoir où donner de l’oeil. C’est à cet instant que l’on prend pleinement conscience d’assister à un moment privilégié. La grâce et la tendresse de ces animaux majestueux ne pourront que vous toucher droit au coeur.  

Scroll to Top